Kilimandjaro

La montagne du Kilimandjaro

La montagne du Kilimandjaro est un relief qui se situe en Tanzanie plus précisément au Nord-Est du pays.
Le Kilimandjaro est bien entendu vu depuis son pays voisin le Kenya. En effet, cette montagne possède plusieurs sommets car en fait il s’agit de 3 volcans éteints. Ces 3 sommets sont le Shira à l’ouest, le Mawenzi à l’est, et le Kibo.
Le Shira s’éleve à 3 962 mètres d’altitude. Le Mawenzi culmine à 5 149 mètres d’altitude. Enfin le Kibo est le relief le plus haut d’Afrique avec son pic Uhuru à 5 891,8 mètres d’altitude.

Le Kilimandjaro est connu non seulement pour son altitude la plus élevée d’Afrique mais aussi pour sa fameuse calotte glaciaire au sommet. Malheureusement cette calotte est en phase de recul à cause des changements climatiques notamment la baisse des chutes neigeuses. L’action de l’homme accentue ce phénomène avec la déforestation. Certains experts estiment que sa calotte aura disparu d’ici 2030 à 2050.

En langue anglaise le mot Kilimandjaro s’écrit « Kilimanjaro » (donc sans la lettre « d »). On l’appelle aussi en langue masaï la « Montagne étincelante » ou « blanche » (Ol Doinyo Oibor). L’origine de ce mot « Kilimandjaro » fait débat et reste mystérieux même s’il existe plusieurs théories.
Le Kilimandjaro est proche de la frontière avec le Kenya qui passe au pied des flancs nord et est du relief. Nairobi, la capitale du Kenya est à 200 kilomètres au nord-nord-ouest. Il s’impose de façon isolé et entouré de la savane, la dominant d’un dénivelé de 4 800 à 5 200 mètres. Le Kilimandjaro est donc la montagne isolée la plus élevée d’Afrique et du monde. Sa superficie s’étend à plus de 388 000 hectares. La montagne est un ensemble volcanique de 70 kilomètres du nord-ouest au sud-est par cinquante kilomètres du nord-est au sud-ouest. Le mont Kenya, deuxième point culminant d’Afrique, est situé à 300 kilomètres au nord.

Pour préserver au mieux le Kilimandjaro et ce qui l’entoure, une réserve forestière est instaurée en 1921. Puis 52 ans plus tard, en 1973, le territoire à plus de 2 700 mètres d’altitude est classée au sein du parc national du Kilimandjaro. Il est ouvert au public quatre ans plus tard. En 1987, le parc est étendu au territoire au-dessus de 1 830 mètres d’altitude soit un total de 75 353 hectares.
L’UNESCO justifie son inscription sur la liste du patrimoine mondial : « le Kilimandjaro, avec sa cime enneigée qui surplombe la plaine de près de 5 000 mètres, est le plus grand massif montagneux isolé qui soit » et que son parc est constitué d’« une grande diversité d’espèces animales et végétales rares ou endémiques ». La réserve forestière s’étend peu à peu en passant de 89 000 à 92 906 puis 107 828 hectares. 3 000 espèces végétales sont ainsi protégées.

Pour contempler ce magnifique massif depuis le Kenya et voir ce fameux sommet enneigé alors n’hésitez plus et profiter de notre offre de voyage éthique : Voyage au Kenya.
Profitez de ce voyage halal en nous contactant au 07 69 63 00 58 !

 

Laisser un commentaire

Note: Les commentaires déposés par les internautes reflètent exclusivement l’avis de leurs auteurs et demeurent sous leur responsabilité. En écrivant des commentaires sur le site, l’internaute accepte de se soumettre aux lois françaises et internationales. Les administrateurs du site se réservent le droit de modérer, modifier ou supprimer tout commentaire qu’ils jugeraient contraire à ces lois(toute insulte ou expression agressives ou vulgaires... serait sanctionnée)..

Votre adresse E-mail ne sera pas publié. Les Champs requis sont marqués par *

*
*